Usage des transient dans WordPress

Les transient de WordPress sont faits pour stocker des valeurs temporaires, comme celles issues d’un appel à une API distante par exemple, qu’il est préférable de ne pas exécuter trop souvent.

Voici un usage simple des transient ; on fait appel à la fonction qui cherche nos données uniquement dans le cas où le transient est inexistant ou périmé, puis on le met à jour s’il doit l’être.

if( false === ($data=get_transient('my_transient_data')) ){
	$data = ''; // cherchez vos données
	set_transient('my_transient_data', $data, 2*HOUR_IN_SECONDS);
}
return $data;

Pour supprimer manuellement une donnée :

delete_transient('my_transient_data');

 

La durée de vie du stockage de la valeur d’un transient est définie en secondes. Pour simplifier l’écriture de ces durées, WordPress inclue depuis la version 3.5, quelques constantes de temps :

MINUTE_IN_SECONDS = 60 (seconds)
HOUR_IN_SECONDS   = 60 * MINUTE_IN_SECONDS // 3600
DAY_IN_SECONDS    = 24 * HOUR_IN_SECONDS   // 86400
WEEK_IN_SECONDS   = 7 * DAY_IN_SECONDS     // 604800
YEAR_IN_SECONDS   = 365 * DAY_IN_SECONDS   // 220752000

Sources complètes : Codex WordPress